LES MONSTRES CACHES SOUS LE LIT SONT REELS !!!

Avant l’âge de 7 ans, un enfant ne fait aucune différence entre le réel et l’imaginaire…
Lorsqu’il voit des images violentes à la télévision, il va croire que ce qu’il voit est La Réalité et réagir comme s’il le vivait vraiment…

Il en est de même pour les monstres cachés sous le lit, derrière le rideau, dans l’armoire, au plafond et évidemment pour ceux qui apparaissent dans les cauchemars !!!…
Si le Parent regarde avec ses Yeux physiques et son esprit rationnel sous le lit, il y a une très forte probabilité qu’aucun monstre ne soit caché… Par contre, s’Il écoute attentivement les Mots de son Enfant et Regarde avec ses Yeux Emotionnels et son Imaginaire en action, Il Va le Percevoir à son Tour… car finalement ce monstre caché sous le lit, Il le connaît déjà… il était venu le voir quand Il était petit…

Dire à l’Enfant « mais non ce n’est rien », « rendors-toi », « tu te fais des films… » C’est dire Non à son Imaginaire qui cherche à s’exprimer et à faire Sortir une Peur de son Cœur, de son être… Le résultat est que l’Enfant va cesser de raconter ses Peurs puisqu’elles sont non reconnues et ou il va les refouler, les contenir à l’intérieur de Lui… Mais Elles vont quand même réussir à s’exprimer si rien n’est fait pour les dissiper émotionnellement… Elles pourront donner naissance à des Phobies voire des Symptômes Physiques, des Maladies…

Alors Comment Aider l’Enfant ?

  • Dans un premier temps, Prendre Conscience nous les Adultes, que si l’Enfant Façonne un Monstre imaginaire, c’est qu’il y a été confronté dans sa réalité (le monstre peut représenter une attitude perçue comme violente d’un parent, un conflit avec un camarade de classe, un professeur, une émotion héritée inconsciemment d’un membre de la famille, etc…. Il y a TOUJOURS une origine émotionnelle et bien réelle à l’apparition d’un Monstre !
  • Ensuite, Lui demander de décrire le Monstre, le Cauchemar et Découvrir
    quelles sont les émotions qu’il ressent ? De la Peur, de la Colère, du
    Dégoût… ?
    Prendre le temps de Reconnaître la Réalité de son Expérience, même si elle n’est qu’Imaginaire va Commencer à Rassurer l’Enfant
  • Si vous avez des Connaissances en Symboliques Inconscientes, l’Aider à faire un Lien entre le Monstre et la Réalité… Par exemple, un enfant qui imagine un Chien agressif sous le lit, prêt à l’attaquer a en fait Peur de Sa Propre agressivité qu’il Sent en lui (le chien c’est la perception que l’on a de soi même). Pour plusss d’informations sur les symboliques, vous pouvez lire l’article du blog CGHE……
  • Se Demander quelles émotions provoquent EN VOUS ce Monstre… Parce que votre Enfant est le Prolongement de votre Émotionnel… Ses Peurs sont les Vôtres même si Vous, Vous avez cessé de Croire au Monstre sous le
    lit… Autorisez-vous à aller sonder vos propres peurs et à les extérioriser…
  • Trouver un moyen de faire sortir l’émotion… Mettre des Mots dessus peut être suffisant… Dessiner le monstre et symboliquement le faire disparaître peut également aider l’enfant. Si les Cauchemars ou Peurs Persistent, s’Autoriser à aller Consulter un Thérapeute spécialisé dans le travail sur l’Inconscient et les émotions (l’hypnose est parfaite pour les enfants de moins de 8 ans. Pour les plus âgés, le Détachement de Traumatismes® devient possible également)

Et pour les plus curieux d’entre vous, allez interroger vos parents et leur demander quels étaient leurs cauchemars récurrents, les monstres qu’ils affrontaient avant de s’endormir… Vous serez surpris des ressemblances avec les vôtres et ceux de vos enfants !!!

Laure Martinak Taillandier
Neurothérapeute de DT®, Hypnothérapeute, Hypnocoach et Animatrice de Stages

Pour Regarder la Vidéo, Cliquez ci-dessous…

Leave A Reply (No comments so far)

No comments yet


Calendrier 2018


La Boutique
La Boutique

 

Restez Connecté!!!
Chaine youtube CGHE


Pour Rester Informé !!!
icon_rss

Catégories

Où Nous Trouver sur Internet